François Hollande, le retour d’un monstre politique ?

20140419-193922.jpg

C’est lors d’un déplacement à Clermont-Ferrand que le Président Hollande a eu une phrase forte en engagement ayant eu de l’écho dans toute la presse.

Je cite:
« Si le chômage ne baisse pas d’ici à 2017, je n’ai, ou aucune raison d’être candidat, ou aucune chance d’être réélu »

Mais quelle mouche l’a donc piqué, à notre Pépère?

Je ne reconnais plus le « François Président », mais retrouve avec une certaine joie mon « François candidat » doté d’un certain esprit de combativité et d’engagement .

Imaginons un seul instant que le chômage ne baisse pas.

Si ce scénario catastrophe, peu probable, se produit, le Président Hollande ne se représenterait pas, il s’en engage. Mais là où François Hollande a été fin tacticien politicien, c’est que, non seulement, il emmène avec lui son Premier Ministre, Manuel Valls (principal rival dans la maison socialiste) qui sera jugé co-responsable de cet échec par les Français. Mais il entraîne aussi la gauche (qui va voter pour une gauche incapable de redresser le pays), achevant les ambitions naissantes de Julien Dray et autres socialistes désirant des primaires à gauche pour 2017.
Comme on dit: « Une pierre, deux coups ».

La politique du Président Hollande réussie, le chômage baisse sensiblement.

Dans ce cas, scénario le plus probable, le Président sortant empochera seul tous les fruits de cet engagement et de sa politique en matière d’emploi . Ce qui lui permettrait de partir grand favori pour 2017, éliminant, aussi, naturellement tout idée de primaires à gauche .

Un monstre politique ?

Personnellement, j’apprécie ce changement de communication, due ou pas au départ de Morelle, qui replace Hollande comme acteur principal de la politique en France. Je ne pense pas qu’il ait réellement le choix, il a désigné un omni-Premier Ministre, occupant les médias, multipliant les interventions, monopolisant l’attention de l’opposition …
Le monstre politique, gagnant allègrement les primaires à gauche et les élections de 2012, est contraint de quitter ses chaussons de Président pour entrer dans un ring.
Délectation à venir, ceci annonce le retour des petites phrases assassines dont il est un des rares hommes politiques à en avoir la recette .

Publicités

2 réflexions sur “François Hollande, le retour d’un monstre politique ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s