Le Valls et l’agneau ! ( Impôt à 75%, salaires de patrons, indemnités prud’homales)

Mais qu’il est loin le temps des promesses de 2012, oublié le discours du meeting du Bourget.
Une fois élu, Le Président Hollande nous démontre que la donne n’est plus la même en nommant comme Premier Ministre « Monsieur 6% aux primaires socialistes ».

Sous Hollande / Valls:

On oublie :
L’impôt à 75% sur les revenus supérieurs à 1.000.000 €, une des mesures les plus emblématiques du candidat Hollande, promesse achevée par Manuel Valls ( lien ici)

On oublie aussi :
Le plafonnement des salaires des patrons. Autrement dit, il n’y aura pas d’encadrement de la rémunération des patrons du privé, comme dans le secteur public où l’écart maximal entre le plus petit salaire et le plus grande salaire à été fixé à 20. Promesse achevée, cette fois par P. Moscovici .

Pour échange :
M. Valls, celui-là même qui ne cesse de nous rappeler qu’il est socialiste (peut-être essaie-t-il de se convaincre), nous propose un plafonnement des indemnités prud’homales . C’est à dire que le gouvernement plafonnera les indemnités prud’homales accordées aux salariés licenciés sans cause réelle et sérieuse ( lien ici)

Donc,
Ne me faites pas dire que ce gouvernement favorise le patronat au détriment de l’ouvrier, mais j’assume le rapprochement de la politique actuelle avec ce que disait déjà La Fontaine à son époque: pour ce gouvernement comme pour un autre « La raison du plus fort est toujours la meilleure » IMG_9731.JPG