Vers la révocation du couple Balkany de leurs mandats locaux ?

Privés de passeport, interdiction de sortie du territoire, saisie de biens immobiliers, gardes à vue à répétitions, … et toujours élus .

Actuellement, sur les bureaux des juges nous pouvons compter pas moins de six affaires judiciaires concernant de très près les « Thénardier de Levallois »:
– Sous-évaluation du patrimoine
– Inscription frauduleuse sur les listes électorales
– Détournement de fonds publics
– Corruption d’agent public
– Évasion fiscale
– Favoritisme
– …

Sans vouloir mettre en doute la présomption d’innocence du sulfureux maire et de sa première adjointe, qui n’est d’autre que sa femme, il est temps au nom de l’exemplarité dans la vie politique de mettre un terme à ce règne .
Dans aucun autre pays démocratique au monde, un élu peut exercer ses fonctions avec autant de différents judiciaires et autant de restrictions de liberté (confiscation de passeport, …) .

L’article L2122-16 du Code général des collectivités territoriales.

Un article méconnu (et pas assez utilisé à mon goût) permet de faire en sorte qu’un maire ou un adjoint soit démis de ses fonctions: l’article L2122-16 du Code général des collectivités territoriales.
Je cite : « le maire et les adjoints, après avoir été entendus ou invités à fournir des explications écrites sur les faits qui leur sont reprochés, peuvent être suspendus par arrêté ministériel motivé pour une durée qui n’excède pas un mois. Ils ne peuvent être révoqués que par décret motivé pris en conseil des ministres. »

Ainsi, si la suspension est prononcée par arrêté ministériel, la révocation découle d’un décret motivé.

Et maintenant, que faire ?

À notre modeste échelle, partageons au maximum ce billet afin d’alerter les autorités compétentes, faisons réagir nos élus, …
N’attendons pas qu’ils soient contraints de déménager de la villa Pamplemousse à celle des oranges pour les rendre au rang de simples quidams …

Billet inspiré de cet article de Mediapart .

Publicités

« Le MJS n’est pas la jeunesse. » Mais que se passe t’il au sein de la communication du PS ?

Pour vous situer le contexte rapidement, ce week-end, il ne vous a pas échappé que se déroulaient les Universités d’Été du PS (UEPS), et durant cet événement, E. Macron et M. Valls, Ministre et Premier Ministre très controversés au sein du majorité du PS, se font chahuter par les membres du MJS ( Mouvement des Jeunes Socialistes ).

La communication mise en place par le parti pour contrer cet affront est de dénigrer le MJS en faisant croire que le MJS ne représente pas les jeunes.

Ma réponse

À ces socialistes qui suivent et affirment que « Le MJS n’est pas la jeunesse », je leur réponds tout simplement, comment le ps en est arrivé à avoir un mouvement des jeunes si déconnecté qu’il ne représente plus la jeunesse?
Ou vote donc la « vraie » jeunesse, au FN ?

Il vous reste moins de 2 années …