L’information selon Valeurs ActuHaines, ou comment transformer une éventualité en certitude.

L’information, une fois traitée par l’hebdomadaire Valeurs Actuelles, se doit d’être vérifiée systématiquement tellement les journalistes ont une vision orientée .

Prenons un simple exemple, ce matin, le quotidien La voix du Nord publie un article titré « Calais : un djihadiste recherché parmi les migrants ?«  ( notez le ? en gras). Cet article nous explique que les forces de l’ordre sont à la recherche d’un djihadiste qui pourrait (au conditionnel) EVENTUELLEMENT se trouver parmi les migrants .
Bien sûr, rien n’est certain mais sa présence reste à craindre.
À la fin de cet article de la Voix du Nord , nous trouvons également un témoignage très intéressant d’une bénévole de l’association en aide aux réfugiés nous expliquant que nous avons toutes les raisons de douter de la présence du djihadiste parmi les migrants.
Je cite :
« Si un djihadiste veut aller en Angleterre, il n’a pas besoin de se cacher. Il aura de l’argent, un faux passeport, un réseau. Pas comme nos copains migrants qui galèrent pour demander l’asile ou pour passer en Angleterre. »

Et Valeurs Actuelles …

Voyons maintenant comment l’hebdomadaire de droite reprend l’information du journal la Voix du Nord, dont voici l’article

Le titre de l’article, « La police recherche un djihadiste parmi les migrants à Calais« , est déjà bien plus dans la certitude, disparu le ? qui mettait de la nuance. Disparu le doute qui l’accompagne, ce titre laisse clairement sous-entendre qu’un djihadiste est, nous sommes dans l’affirmation, parmi les réfugiés et que la police est à ses trousses. FINI LE CONDITIONNEL.

Peut être que les journalistes de Valeurs ont des informations supplémentaires ignorées de la Voix du Nord ?

Que nenni !!! Absolument pas, l’hebdomadaire de droite cite même la source de son information et ce n’est d’autre que le quotidien du Nord.IMG_0559.PNG

Remarquons aussi que la seule façon qu’a Valeurs de nuancer ses propos se situe dans cette phrase, le mot « susceptible » entre guillemets, passant quasiment inaperçu dans l’article.

L’information est donc reprise mais mal retranscrite de telle sorte que le lecteur, après une lecture rapide au premier degré, soit trompé et s’imagine le pire en pensant que le djihadiste est bien présent sur le sol français.

De plus, volontairement j’imagine, Valeurs Actuelles, omet de citer le témoignage de la bénévole relativisant la présence du supposé djihadiste .

Je n’aurais donc qu’un conseil à donner aux lecteurs de Valeurs Actuelles : ne prenez pas ce qui est retranscrit dans l’hebdomadaire pour argent comptant, prenez le temps de vérifier vos sources et lisez plutôt de vrais journalistes d’investigation qui eux font un travail objectif et remarquable et sont présents sur le terrain.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s