La nouvelle casquette de  Ayrault . #Remaniement 

Il en a porté des casquettes ce pauvre Ayrault. Mais la dernière en date semble avoir été engloutie hier lors de l’annonce par le Président Hollande d’un référendum « local »  sur l’aéroport de Notre-Dame-Des-Landes.  L’issue de cette consultation locale est quasi-certaine (le Français aime bien prendre l’avion mais il n’est pas con au point de vouloir une tour de contrôle dans son jardin).

Ayrault retourne donc, après avoir été invincé, aux affaires dans un gouvernement avec celle qui veut et aura  la mort de son projet (NDDL) : Emma Cosse (Secrétaire Nationale EELV).

On peut donc conclure qu’aux yeux de Hollande, Ayrault, sa fidélité, sa dévotion (Premier Ministre parti sans faire de livre assassin ou d’interview revancharde), la camaraderie, …, tout ça, ça pèse moins de 1.5% de voix à un suffrage .

Ce fidèle Ayrault, de nouveau sans couvre-chef, en cherche un, mais très personnalisé  :  UNE CASQUETTE À CORNES .

Publicités

[Vidéo] J’ai mal à ma France … La vindicte populaire revient en France.

Un article du Dauphiné m’a scandalisé . En fait, pas l’article directement, mais plutôt la vidéo qui l’accompagne.
Dans cette vidéo, on y retrouve tout ce qu’il y a de plus primitif et mauvais dans la nature humaine.

Une centaine de personnes déchaînées, aliénés, … une meute criant haro et manifestant sa haine envers une famille de Roms qui squattait illégalement un logement.
Certes, la famille était dans l’illégalité et sommée de quitter les lieux, mais observer la vindicte populaire se manifester avec une pareille violence, ça vous glace le sang.
Des personnes hurlent, secouent violemment les grilles protégeant la maison, les visages des châtieurs dégagent une telle haine que l’on peut légitimement se demander ce qu’il se serait passé si la grille avait cédé .

Seulement 2 personnes, deux courageuses femmes, sont venues s’interposer face à la horde, et ont été priées véhémentement de ne pas se mêler de cette histoire .

Douce France, cher pays de mon enfance …

Ce type d’actes, devenant si banal que plus personne ne réagit, nous laisse à penser que ce pays file du mauvais coton. À quand le marquage des maisons des Roms ou autres migrants, à quand le lynchage pour l’appartenance à telle ou telle minorité, ….

Compatriotes, regardez-vous, vous vous feriez peur !!!

L’appel de la main tendue lancé par les artistes, est il suffisant ?

Aujourd’hui, dimanche 6 septembre 2015, la mobilisation pour les réfugiés fait un pas en avant : 66 artistes co-signent dans le JDD un appel nommé « la main tendue ».
Cette pétition du monde artistique a pour but, d’interpeller les politiques et dirigeants français et surtout de sensibiliser les français à cette cause. 
Hélas, je crains que cet appel reste sans réponse et ne tombent rapidement aux oubliettes. 

Cette démarche de la part des artistes est-elle vraiment utile et suffisante ?

Toute la classe politique a déjà pris conscience de l’urgence dans laquelle se trouvent ces malheureux fuyant la mort. De ce point de vue, Cet appel aurait pu être une excellente idée mais arrivant trop tard, il enfonce une porte ouverte .
Toutefois, dans l’objectif de sensibiliser l’opinion publique, alors oui, on peut considérer cet appel comme étant très utile . 
Les artistes préférés des français les exhortant à faire preuve de compassion et d’humanité c’est un symbole fort. 
Les sondages montrent une opposition très nette des Français à accueillir quelconque réfugié . Aujourd’hui encore, 55 % des Français restent opposés à ce que le France imite l’Allemagne dans l’accueil des réfugiés.
Le repli sur soi et la peur de l’autre a pris le dessus sur notre humanité. 
Il était donc salutaire que la voix des artistes se fasse entendre de tous .

Mais que peuvent ils faire de plus?

Dans les années 80, Balavoine, Coluche, Renaud, Lavillier … auraient déjà poussé un coup de gueule sur les plateaux TV. 
Un collectif se serait créé afin de composer et créer une chanson 100% humanitaire dont le but serait de collecter des fonds et de marquer l’opinion. 
Et cela a toujours fonctionné . 
Nous nous souvenons tous de ces tube, rappelez-vous :
IMG_0490-0.JPGLe groupe « Chanteurs sans frontières » formé pour venir en aide aux personnes victimes de la famine en Ethiopie a sorti, en mars 1985, le maxi 45 tours SOS Éthiopie. Le disque s’est vendu rapidement à plus d’un million d’exemplaires et a rapporté plus de 10 millions de francs (1,5 million d’euros) qui ont été reversés à l’association Médecins sans frontières. Le cumul des ventes du disque a dépassé, finalement, les 24 millions d’exemplaires.
IMG_0491-0.JPGDo They Know It’s Christmas? (Savent-ils que c’est Noël ?) est une chanson composée par Bob Geldof et Midge Ure en 1984 dans le but de récolter des fonds pour un soutien humanitaire à la suite de la famine en Éthiopie. La chanson est interprétée par le collectif Band Aid. Le single a détenu le record des ventes au Royaume-Uni.
IMG_0489-3.JPGLa chanson fut écrite en solidarité avec l’Arménie qui avait vécu un important tremblement de terre le 7 décembre 1988. Les sommes récoltées ont permis de financer une fondation de solidarité. Dès son lancement, le disque est un véritable succès, si bien que le 11 février 1989, il se classe, dès la première semaine de sa sortie, à la première place du Top 50.
IMG_0492-2.JPGWe Are the World est une chanson caritative enregistrée par le supergroupe américain USA for Africa en 1985. Le single a pour objectif de collecter des fonds pour lutter contre la famine en Éthiopie. Avec plus de 20 millions d’exemplaires écoulés et ce hit a réussi à récolter plus de 63 millions de dollars pour l’aide humanitaire en Afrique et aux États-Unis.

Ces différents tubes sont restés de longues semaines à la tête des ventes de disques, des tournées de concerts ont eu d’énormes succès . Des associations caritatives ont pu bénéficié de sommes gigantesques et inespérées .
Et surtout, le message porté est passé et est ancré dans la mémoire collective .

Alors, les artistes, à vous de jouer !

L’argument que N. Morano n’aurait jamais dû tenir face au Premier Secrétaire du PS.

Cela vous est sûrement passé à côté, mais un débat télévisé, totalement inaperçu, s’est tenu entre 2 poids-lourd (pas de remarque désobligeante sur le physique, s’il vous plait) de la politique : le favori, JC Cambedelis, actuel Député et Premier Secrétaire du PS, face à l’outsider N. Morano, ex Ministre de N. Sarkozy et actuelle Députée Européen.
Ce débat, du 30 Août diffusé sur BFM-TV, aurait dû être une simple formalité pour JC Cambadelis, d’autant qu’il n’y aurait eu aucun mérite à sortir gagnant face à une telle adversaire.
D’ailleurs, dès les premières minutes du débat, le Député de Paris prend de l’avance et domine largement la sarkolatre .

Quand survient le drame …

L’échange entre les 2 protagonistes devient de plus en plus tendu et dérape lorsque l’eurodéputée juge l’attitude du Premier secrétaire du PS « indécente » dans cette forte période de chômage. En effet, le Premier secrétaire s’était vanté sur un autre plateau TV quelques heures auparavant du succès des Universités d’été du PS, en étant aphone à force d’avoir chanté toute la soirée.
À cette attaque, le patron du PS rétorque que celle-ci dansait également l’année dernière lorsqu’il y avait des chômeurs.

Ce à quoi l’ancienne ministre de Nicolas Sarkozy répond aussitôt:
Je cite :

« Vous m’avez reproché de danser, ce qui ne coûte pas un euro. Moi, je n’ai pas été condamnée par la justice ce qui est quand même beaucoup plus grave. »

Et comme si cela ne suffisait pas, elle enfonce le clou :

« Parce que vous, c’est ce que vous incarnez quand même en étant Premier secrétaire du Parti socialiste, c’est-à-dire les mensonges de François Hollande qui avait dit qu’il ne s’entourerait pas de gens condamnés.
Et c’étaient pas de petites condamnations… Vaut mieux peut-être danser le rock et ne pas avoir été mis en cause par la justice qu’autre chose. »

Fin du game.

Ca y est, c’est sorti. L’ex ministre a osé une attaque personnelle en plein débat télévisé. Quelle bassesse …

Comment espérer qu’un débat face à Nadine Morano puisse donner une certaine hauteur à la politique ? D’ailleurs, à quoi d’autre pouvait-on s’attendre d’une intervenante connue pour ses sorties et ses frasques à répétition ?

Mais comment peut exister un tel argument entre deux élus de notre République ?

Tout d’abord, Nadine Morano aurait dû tourner 7 fois la langue dans sa bouche avant de porter une telle attaque. Si elle avait pris soin de parler moins vite qu’elle ne pense, elle aurait dénombré le nombre de cadres et d’élus de son parti ayant été condamnés. Cependant il est clair que le temps qu’elle fasse le compte, le blanc à l’antenne aurait été plus long que ne dure l’émission. Et ceci, sans parler, bien sûr, du président de son parti, non condamné il est vrai, mais dont le nom est cité dans une multitude d’affaires gravissimes .

Mais surtout, le Parti Socialiste ne devrait pas permettre à ses adversaires d’avoir de tel argument. Je m’explique. Le parti ne devrait pas avoir à sa tête une personne condamnée, même si la condamnation est lointaine, et que je considère que tout le monde a droit à une seconde chance. Mais au nom de l’exemplarité de la vie politique tant vendue par le candidat Hollande, le leader du Parti de la majorité présidentielle devrait être exempt de tout soupçon et reproche.
Ce qui évidemment éviterait, par ricochet que le Président de la République soit atteint et éclaboussé par de telles attaques .
Avec un autre leader de parti, les débats de ce type se dérouleraient ,naturellement, en abordant uniquement de vrais sujets de fond et ce type d’invectives ne pourrait être utilisé .

Le FN, la technique de la « tête de gondole » et son jeu des chaises musicales

IMG_8994-2.PNG
Cà y est, tout le monde peut reprendre une activité normale, Jean-Marie Le Pen se retire des régionales et passe le relai à sa petite-fille Marion. Tout ceci était si prévisible et scénarisé depuis longtemps que rien ne pouvait entacher cette passation de relais intra-dynastie, rien sauf …
IMG_8916.JPG
… la position tenue par « la patronne » du FN en PACA concernant le cumul des mandats.
Je cite « je suis contre le #CumulDesMandats. » Cette position est claire et ne laisse aucune place à l’ambiguïté et je n’ose donc imaginer que l’actuelle députée du Vaucluse s’assiéra sur ses convictions dans le cas où elle gagnerait les élections régionales en PACA.

Politic-fiction : Projetons nous au lendemain des régionales, le couperet tombe et la députée Le Pen sortirait gagnante du scrutin. Que se passerait il ?

La tambouille politicarde électoraliste commence …

Respectant sa position sur le non cumul des mandats, Madame Le Pen laisserait donc sa place sur les bancs de l’assemblée nationale à son suppléant …

IMG_8995.JPG
… Qui n’est d’autre que Hervé De Lepinau, candidat malheureux aux élections municipales à Carpentras …, mais fraîchement élu conseiller départemental . Ne pouvant pas imaginer que l’hypothétique nouvelle présidente de région, au nom du non cumul des mandat, céderait sa place sur les bancs du palais Bourbon à un cumulard, Hervé De Lepinau se verrait donc lui même obligé de ne pas honorer son mandat de conseiller départemental pour lequel il a été élu et céderait donc sa place à sa suppléante .

Autre cas de figure: toujours au nom de sa position sur le non cumul des mandats, Marion Le Pen fait le choix de garder le siège de député et laisse la place à la région à son suppléant (non connu actuellement) à la région. On assisterait donc à une sorte de mise en avant de la marque « Le Pen » pour faire élire un suppléant . La nièce de la présidente du FN en serait donc réduite à être une simple « tête de gondole ».

Lorsque la politique, et ses basses manœuvres politiciennes, s’apparente à un jeu des chaises musicales ou au candidat assimilé à un produit d’appel permettant de m’être en place un suppléant .

Bref, dans l’absurde, je pense que les politiques ne peuvent pas mieux faire comme tambouille …

Comment y remédier ?

La loi du non cumul des mandats, promesse du candidat Hollande votée en 2014, rentrera en vigueur en 2017. Mais est elle suffisante ?
Je ne pense pas.
Elle devrait être améliorée afin d’empêcher ce type de situation . Elle devrait obliger, la façon éthique ne suffisant plus, l’élu à honorer le mandat exclusif pour lequel il a été démocratiquement désigné et surtout l’empêcher d’être candidat pour un quelqu’autre mandat supplémentaire .

Il faudra pour cela faire évoluer la loi vers une interdiction du cumul des mandats avec une quelqu’autre candidature . Ce qui empêcherait la manœuvre politicienne des « têtes de gondole » ne servant uniquement à parachuter des suppléants.

Avant son retour, il reste à Sarkozy quelques détails à régler : Ses « Casseroles », le point complet …

Voici une infographie des affaires en cours pouvant menacer le retour de Nicolas Sarkozy.20140613-164559-60359654.jpg
Pour chacune des affaires citées dans cette infographie, je vous propose un lien vers un article de presse expliquant quelle est la situation actuelle.

Le supposé financement libyen : un point complet ici.

L’affaire Bygmalion : le lien entre cette affaire et Sarkozy, ici.

Les sondages de l’Élysée : toute la chronologie sur cette interminable affaire, .

L’affaire Bettencourt : malgré un non-lieu pour l’accusation d’abus de faiblesse envers Mme Bettencourt, Sarkozy n’est pas sorti d’affaire. En effet, malgré plusieurs recours de sa part, il s’est vu refuser la restitution de ses agendas. Le détail ici.

L’affaire de Karachi : affaire la plus grave à mes yeux, car du sang a coulé (attentat de Karachi) en marge de ce financement présumé par un système de rétro-commission. Le stade actuel de l’affaire en Justice.

L’affaire Tapie / Lagarde : le rôle controversé de L’Élysée lors de l’arbitrage entre Tapie et Le Crédit-Lyonnais est mis en d’était dans cet article.

Les écoutes téléphoniques : mis sur écoute dans l’affaire du financement libyen, ces écoutes auraient révélé que Nicolas Sarkozy, utilisant le pseudonyme de Paul Bismuth, appelait le patron de la DCRI afin d’avoir des informations sur des affaires judiciaires le concernant. Le détail ici.